Gerhard Richter

 Atlas | Photos-peintures


Gerhard Richter | Atlas

Gerhard Richter, art contemporain, Atlas | Publié par Thierry Grizard le 2 mars 2015.


gerhard richter, atlas, photography, archive, painting
Une  des feuilles du fameux Atlas de Gerhard Richter, une sorte d’album photos servant de source d’inspiration et d’où sont issues les “photos-peintures”.
En effet, Gerhard Richter a commencé à rassembler dés 1960 photographies, coupures de presse, dessins, illustrations, qu’il assembla ensuite sur des feuilles de papier libres. Certaines de ces photographies de famille, que ce soit les siennes propres ou celles d’inconnus, mais aussi des photographies de presse d’actualités, faits divers ou photographies de la vie mondaine sont à l’origine de plusieurs de ses tableaux, pour exemple les clichés du suicide supposé d’Ulrike Meinhof en 1976.
Ce tableau appartient à la série 18 Octobre 1977 où chaque version/réinterprétation se différencie par les techniques utilisées, la taille de la toile, la position du sujet et la lisibilité du visage d’Ulrike Meinhof va en s’estompant.

“Toute œuvre d’art est d’abord objet, la manipulation est inévitable. Elle est nécessité absolue. Mais j’ai besoin de la photo, plus objective, pour corriger ma manière de voir. Si par exemple, je peins un objet d’après nature, je risque de le styliser et de le transformer pour qu’il corresponde à mes conceptions et à mon éducation. Mais si je copie une photo, tous les critères et les modèles tombent en désuétude et je peins pour ainsi dire contre ma volonté. Or j’ai ressenti ce phénomène comme un enrichissement.” —Entretien avec Peter Sager, 1972

« Les photos de famille, les portraits de groupe – c’est quelque chose de merveilleux. Et c’est aussi bon que n’importe quel maître ancien, exactement aussi riche et au moins aussi bien composé. » —Gerhard Richter, Lettre à Helmut et Erika Heinze. Düsseldorf, 22 septembre 1964.


En savoir plus