Jim Dine revisite Edward Munch et le Cri à la galerie Daniel Templon