Exposition Ron Mueck au MFA, Houston

Ron Mueck en 13 pièces

Ron Mueck, art contemporain, sculpture, exposition, MFA, Houston | Publié par Thierry Grizard le 18 juin 2017.

Ron Mueck expose 13 de ses sculptures au Museum of Fine Arts de Houston.
On peut y voir la plupart des pièces emblématiques de son corpus par ailleurs assez restreint tant il faut de temps au sculpteur australien et sa petite équipe pour réaliser une œuvre.

ron mueck, hyperrealism, sculpture, exhibtion, houston, 2017, MFA

© Ron Mueck. “Man in a Boat”, 2002, mixed media, Courtesy Anthony d’Offay, London.

Les sculptures exposées sont:

“Mask II”, 2001–02.
“Couple under an Umbrella”, 2013.
“Woman with Shopping”, 2013. Un portrait de solitude urbaine qui pourrait être sorti tout droit d’un roman de Raymon Carver.
“Man in a Boat”, 2002. Voir notre article pour une analyse de cette œuvre.
“Young Couple”, 2013. Un jeun couple ambigu où l’avers et l’envers se contredisent. On oscille entre tendresse et coercition !
“Untitled (Seated Woman)”, 1999.
“Youth”, 2009. Lire notre article sur cette pièce et sa relation à “L’incrédulité de Saint Thomas” du Caravage.
“Mother and Child”, 2001–03.
“A Girl”, 2006.
“Still Life”, 2009. Se rapporter à notre article sur Sam Jinks et sa propre version de “Still Life, (Pieta)”.

ron mueck, hyperrealism, sculpture, exhibtion, houston, 2017, MFA, still life

© Ron Mueck. “Still Life”, 2009, mixed media, Courtesy Hauser & Wirth. Photo: Stefan Altenburger Photography Zürich.


sam jinks, michel ange, pieta, sculpture, hyperralism, christ

© Sam Jinks, “Still Life (Pieta), 2007.

“Crouching Boy in Mirror”, 1999–2002. Un étrange Narcisse des temps modernes.

ron mueck, hyperrealism, sculpture, exhibtion, houston, 2017, MFA

© Ron Mueck. “Crouching Boy in Mirror”, 1999–2002, mixed media, The Broad Art Foundation.

ron mueck, hyperrealism, sculpture, exhibtion, houston, 2017, MFA, caravage, narcisse

Narcisse, attribué au Caravage.

“Man in Blankets”, 2000. Probablement encore une réinterprétation désabusée profane et quelque peu désespérée des dépositions et déplorations du Christ dans l’art classique.
“Two Women”, 2005. L’incroyable mise en scène d’un duo de vieilles femmes hésitant entre déréliction et aigreur cancanière.

Exposition qui se poursuit jusqu’au 13 aout 2017.


A voir aussi:

Thierry Grizard | Artefields.

Webmaster et auteur.

Artefields, couvre à travers un fil d’actualité fourni et quotidien l’ensemble des expositions à Paris, en France et pays francophones, mais aussi les grands évènements internationaux. Les champs d’intérêts sont essentiellement les arts plastiques, en allant de la peinture aux installations en passant par la sculpture. Nous nous efforçons également de découvrir ou soutenir d’un point de vue rédactionnel de nouveaux talents. Les articles de fond, ou analyses tentent de prendre un peu de distance relativement à l’actualité artistique afin de mieux éclairer cette dernière. De nombreuses galeries d’images sont à la disposition du lecteur qui pourra se faire une première idée du travail des artistes concernés. La ligne éditoriale ne se veut néanmoins pas exhaustive et revendique une part inévitable de subjectivité.