JOAQUIN SOROLLA

« Spain’s Master of Light »


Joaquin Sorolla aura droit à sa première grande rétrospective en Allemagne à la Kunsthalle de Munich.


joaquin sorolla, impressionism, allemagne, munich, solo-show

Joaquín Sorolla, Capturing the Moment, Biarritz, 1906, Oil on canvas, 62 x 93,5 cm, Courtesy Museo Corolla, Madrid.


Joaquín Sorolla donna une vision solaire, pleine de mouvement, étrangement mélancolique de l’impressionnisme. Autre particularité de JOAQUIN SOROLLA dans ses œuvres impressionnistes _il pratiqua aussi une peinture plus officielle dans le style réaliste_ l’usage du blanc rendu dans tous les tons, saturations et éclats possibles.


Communiqué de presse:

For the first time in Germany the Kunsthalle in Munich is presenting a comprehensive retrospective by the Spanish artist, Joaquín Corolla (1863–1923). A native of Valencia, the artist had the unparalleled ability to capture the southern light in paint; his sun-drenched works even impressed contemporaries like Claude Monet. The exhibition includes 120 works from the artist’s entire career, from his early paintings in Paris, in which the influence of the French Impressionists is clearly evident, right through to the distinctive pictures that reflect the maturing of his art into his own unmistakable style that was celebrated throughout Europe and the USA. In addition to Spanish landscapes and beach scenes, perspective portraits are recurring themes in his work. Moreover, the exhibition focuses in particular on the large-format paintings that attracted such attention in the Paris Salon. Joaquín Corolla is considered the most important Spanish artist of the turn of the century. Surprisingly, his work is virtually unknown in Germany today. Therefore, it is high time to rediscover this “master of light”.


JOAQUIN SOROLLA | Kunsthalle, Munich.

Kunsthalle, Munich.

Du 4 mars au 3 juillet 2016.


Voir aussi:

Thierry Grizard | Artefields.

Webmaster et auteur.

Artefields, couvre à travers un fil d’actualité fourni et quotidien l’ensemble des expositions à Paris, en France et pays francophones, mais aussi les grands évènements internationaux. Les champs d’intérêts sont essentiellement les arts plastiques, en allant de la peinture aux installations en passant par la sculpture. Nous nous efforçons également de découvrir ou soutenir d’un point de vue rédactionnel de nouveaux talents. Les articles de fond, ou analyses tentent de prendre un peu de distance relativement à l’actualité artistique afin de mieux éclairer cette dernière. De nombreuses galeries d’images sont à la disposition du lecteur qui pourra se faire une première idée du travail des artistes concernés. La ligne éditoriale ne se veut néanmoins pas exhaustive et revendique une part inévitable de subjectivité.