2 min read

Celeste Boursier Mougenot ou les gondoles à Tokyo !

Celeste Boursier Mougenot installe au Palais de Tokyo, Paris, les flux métaphoriques de la lagune vénitienne.
Celeste Boursier Mougenot ou les gondoles à Tokyo !

Celeste Boursier-Mougenot. L’hypothèse des flux

l’artiste est « un simple médium, permettant aux visiteurs de donner des formes à leur sensations » —Céleste Boursier Mougenot.

Céleste Boursier-Mougenot, (né en 1961, à Sète), est un artiste plasticien qui développe des installations qui sont autant de métaphores subtiles et poétiques. Céleste Boursier-Mougenot  représente la France à la 56° édition de la Biennale de Venise avec « Rêvolutions ». Une installation qui permet d’assister au déplacement de trois arbres déracinés qui cherchent métaphoriquement leur place dans une errance lente et mystérieuse, une rêve-évolution. Depuis le 24 juin et jusqu’au 13 septembre Céleste Boursier-Mougenot  investit le Palais de Tokyo avec une « installation » in situ qui développe cette fois le thème du flux. Le flux entendu au sens strict, comme action de couler puisque l’artiste-plasticien à inondé une partie du circuit de l’exposition. On s’y déplace en gondole, d’où le titre de l’exposition. En effet, l’ « acquaalta » est une inondation cyclique (annuelle) qui submerge la lagune.

Cet article est réservé aux abonnés Premium