2 min read

Kepa Garraza, Power à la galerie Sobering

Kepa Garraza est un jeune peintre espagnol qui dans la lignée de l'Appropriation Art fait de la peinture en série un discours critique et politique.
Kepa Garraza, Power à la galerie Sobering

Kepa Garraza entre Appropriation Art et narration critique

Kepa Garraza, est un artiste espagnol, né en 1979 à Bilbao, qui dans la lignée de « l’Appropriation Art », aborde l’histoire contemporaine autour de thèmes traités par les médias populaires comme le cinéma hollywoodien. La manière (hyperréalisme, fusain, grands formats) et les sujets rappellent Robert Longo, un des tenants, quoique qu’assez périphérique, de « l’Appropriation Art », à la lisière de l’hyperréalisme.

kepa-garraza,painting,appropriation-art,ehibition,paris,france,2018,sobering-gallery
© Teka Garraza, Power, « Barack Obama », pastelle, 110 x 110, 2016.

L’artiste qui ne travaille que par série introduit parfois dans son travail l’autofiction sous les traits d’un alter ego qu’il transporte à d’autres époques, notamment les années 1960 et la période Warholienne de la Factory. Ce dernier aspect fait inévitablement penser à Cindy Sherman, par ailleurs, très proche de Robert Longo.

Cet article est réservé aux abonnés Premium