2 min read

Ronan Barrot au Festival d’Avignon

Ronan Barrot expose au Festival d'Avignon.En effet, on retrouve toute la force de cet artiste peintre très païen dans le cadre de l'église des Célestins.
Ronan Barrot au Festival d’Avignon

Ronan Barrot à l’église des Célestins

Ronan Barrot expose dans le cadre du Festival d’Avignon 2017 à l’église des Célestins. Le corpus exposé est un ensemble de toiles réalisées antérieurement au Festival et donc pas spécialement destinées à l’occasion, mais qui paradoxalement, s’accordent très bien avec le lieu. En effet, l’austérité monumentale et âpre de l’église du 14°/15° siècle résonne parfaitement avec le caractère originel, presque primal de l’œuvre du peintre.

Pour Ronan Barrot la peinture est une transformation perpétuelle, une gestation sans fin, certes comme beaucoup d’autres peintres mais de manière très délibérée chez l’artiste breton. Certains poursuivent une idée qui suit son chemin sur la toile et s’en approche ou s’en éloigne. Chez Ronan Barrot la surface, exactement comme chez les peintres de l’abstraction, est le champ même de la peinture, mais chez cet héritier assumé de Courbet, le lien avec le réel sensitif, voire sensuel est conservé.

Cet article est réservé aux abonnés Premium