2 min read

Vilhelm Hammershøi peintre du silence

Vilhelm Hammershøi peint l'architecture comme des vivants et les humains aussi muets que des objets, une œuvre à caractère intimiste et méditatif.
Vilhelm Hammershøi peintre du silence

Vilhelm  Hammershøi, peintre de l’intériorité

Vilhelm Hammershøi (1864/1916, né à Copenhague) peint l’architecture comme des vivants et les humains aussi muets que des objets. Peintre atypique et à contre-courant de son époque qui disait de la peinture contemporaine que « la plupart des tableaux ressemblent à des plaisanteries. » Il s’est consacré à une œuvre rigoureuse, intimiste et à caractère méditatif.

Il a souvent été comparé à Morandi (1890/1964)et Hopper (1882/1967)  avec qui il partage, mais à titre de précurseur, le goût pour peindre « l’intériorité », en évitant soigneusement toute forme d’expressionnisme et refusant la narration explicite.

Cet article est réservé aux abonnés Premium