Gerhard Richter Atlas et autres territoires picturaux

Gerhard Richter, art contemporain, peinture, artiste peintre, photo painting, hyperréalisme, Atlas | Publié par Thierry Grizard le 17 novembre 2017.

L’Atlas de Gerhard Richter constitue une immense galaxie d’images prélevées dans la Presse, parmi des photographies anodines ou des clichés personnels que l’artiste allemand a construit au fil du temps. C’est à la fois une encyclopédie du non-art et le lieu du motif qui a servi de « modèles » aux « photo painting ».

Gerhard Richter, monographie

Sélection d’articles parus dans Artefields

"Eisberg"

gerhard-richter,painting,photo-realism,photo-painting,eisberg,atlas

« Eisberg« , avec ce tableau complexe et ambigu, réalisé en 1982, Gerhard Richter atteint le sommet de sa période photo réaliste.

Gerhard Richter et le Photo Réalisme

gerhard-richter,art-contemporain,photography,atlas,painting,photo-painting,lesende

Richter entretient une relation de surface à surface avec la photographie qu’il apprécie particulièrement quand elle est sans qualité (artistique) et donc neutre sinon objective.

Gerhard Richter, série véntienne

gerhard-richter,painting,venice,photo-realism,atlas

Gerhard Richter dans la série des 5 pièces concernant Venise donne une sorte de synthèse de sa démarche concernant le Photo Painting.

Gerhard Richter vs Anselm Kiefer

anselm kiefer, centre-pompidou, retrospective, exhition, museum, painting, paris, france, 2016, 2015

©Anselm Kiefer.

Anselm Kiefer et Richter deux peintres qui abordent le tableau comme un territoire, une surface, mais dans des perspectives apparemment très éloignées.

Photo Painting

gerhard-richter,painting,photo-realism,photo-painting,atlas

Le Photo Painting initié dés l’exposition manifeste du Réalisme Capitaliste (une hybridation du Pop Art américain et de l’héritage du Réalisme Socialiste) a permis à Richter de se déprendre du pathos et du signifié, tout du moins en apparence.

Atlas

gerhard-richter,painting,photo-realism,photo-painting,atlas,betty

Les peintres modernes et post modernes sont pour la plupart des peintres d’atelier, ils ne vont plus sur le motif, ou plutôt le motif est celui des signes, notamment des images du réel telles que relayées par les mass média et maintenant le web.

Voir aussi