Anselm Kiefer, la peinture processus et au-delà

Anselm Kiefer, art contemporain, peinture, artiste peintre, romantisme, oeuvre totale | Publié par Thierry Grizard le 12 janvier 2018.

Anselm Kiefer, le déclare lui même, est un peintre post-romantique, son oeuvre se veut totale,  voire cosmogonique au point que sa peinture a dépassé le support de la toile qui fait partie d’un processus physique, alchimique, quasi géologique, plus large. Anselm Kiefer ne “peint” en quelque sorte, ou plutôt ne travaille, qu’une seule surface qui est un pan isolé d’une métamorphose perpétuelle de la matière et l’imaginaire alimentée par l’Histoire, ainsi qu’une culture syncrétique qui va de la poésie allemande à la relecture du Talmud et l’alchimie.

Anselm Kiefer, rétrospective au centre Pompidou

markus-akesson,painting,sweden,exhibition,galerie-da-end,surrealism

La rétrospective au Centre Pompidou consacrée à Anselm Kiefer était monumentale par la contenu, évidemment, mais aussi la quantité de pièces exposées et l’exhaustivité touchant la durée d’une carrière couvrant de nombreuses décennies.

Anselm Kiefer et Auguste Rodin

anselm kiefer, rodin, musée rodin, exposition, france, paris, 2017

Anselm Kiefer s’est rendu à plusieurs reprises au musée Rodin afin de visiter les réserves. Il y a découvert la multitude de plâtres de mains, jambes, bras, qui permettait au sculpteur de composer par hybridation des projets à venir.  Cet aspect processuel, organique a évidement retenu l’attention de l’artiste allemand. Le musée lui a proposé de matérialiser ce dialogue en une exposition.

Anselm Kiefer et les cosmogonies

anselm kiefer, centre-pompidou, retrospective, exhition, museum, painting, paris, france, 2016, 2015

La peinture d’Anselm Kiefer est foncièrement littéraire, c’est un discours qui se forge dans des recherches personnelles très poussées parfois obscures à travers la matière des arts visuels. L’oeuvre de Kiefer, si elle est une forme de réflexion, n’en demeure pas moins très organique au sens strict mais aussi d’un point de vue cosmogonique, elle tente d’ouvrir des fenêtres picturales vers les origines, les cycles et mutations.

Gerhard Richter versus Anselm Kiefer

anselm-kifer,exhibition,painting,romantism,centre-pompidou

Gerhard Richter et Anselm Kiefer sont sur bien des points opposés, Richter a voulu chasser toute subjectivité de son oeuvre, Kiefer tout au contraire développe un art ouvertement idiosyncrasique. Mais tous deux considèrent la surface du tableau comme une forme de pensée aux possibilités uniques.

Wege der Weltweisheit

Voir aussi

karel appel, cobra artist, painting, painter, MaM, Paris, france, Mamvp
/par

Karel appel | Humaniste barbare

Karel Appel c’est une peinture (CoBrA) qui tente la voie de l’immédiateté, un paradoxe dans lequel, sans s’encombrer du débat entre figuration et abstraction, le peintre s'est engouffré avec toute sa sincérité d'humanisme "barbare".