GERHARD RICHTER ET LA PHOTOGRAPHIE