1 min read

Chiharu Shiota | “Sleeping is like death”

Chiharu Shiota, prend possession de la galerie Daniel Templon, Bruxelles. Elle y tisse l'espace temps dans une installation associée à une performance.
Chiharu Shiota | “Sleeping is like death”

Chiharu Shiota à la galerie Daniel Templon, Bruxelles

Chiharu Shiota prend possession de la galerie Daniel Templon, Bruxelles.

Chiharu Shiota y a “installé” ses fameuses toiles arachnéennes qui selon leur couleur symbolisent l’extérieur ou l’intérieur, l’infini de l’univers (noir) ou le réseau organique (rouge) du corps humain.

Ici Chiharu Shiota a disposé des lits d’hôpitaux enserrés dans la trame noire de fils innombrables. On nait et meurt, dit Chiharu Shiota, dans des lits d’hôpitaux. Comme à chacune de ses installations l’univers mais aussi l’intersubjectivité, la mémoire prennent corps sous la forme de rhizomes paradoxaux, dans la mesure où ils relient tout en signifiant aussi l’isolement et la perte.

Cet article est réservé aux abonnés Premium