4 min read

Lavinia Fontana, une femme peintre au 16° siècle

Lavinia Fontana est une de ces femmes peintres, réputées en leurs temps, que l’histoire officielle de la peinture a négligées et que des historiens de l’art ont récemment exhumées de l’oubli, à juste titre.
Lavinia Fontana, une femme peintre au 16° siècle

lavinia-fontana_art-history_renaissance
Auto-portrait à l’épinette, Lavinia Fontana, huile sur toile, 1577, Rome, Accademia Nazionale di San Luca
  • Artiste : Lavinia Fontana
  • Epoque : 16°
  • Naissance & mort : 1552 – 1614
  • Datation : 1600 – 1610
  • Médium : Peinture
  • Titre : Mars et Vénus.
  • Description : Huile sur toile
  • Conservation : Fundación Casa de Alba, Madrid.

Lavinia Fontana, Mars et Vénus, note critique :

Lavinia Fontana est l’une des premières femmes peintres « professionnelles » en Europe à avoir accédé à la reconnaissance à une époque, la fin du 16° siècle italien, où celles-ci n’avaient aucune réelle indépendance. Il était courant que les femmes peignent, en particulier des sujets « mineurs », des portraits familiaux, des natures mortes, pour le loisir, aucune n’était donc peintre de profession. Or Lavinia Fontana est considérée comme étant la première femme à avoir eu un véritable atelier et à répondre à des commandes officielles, tout particulièrement hors du champ limité de la fratrie.

lavinia-fontana_art-history_renaissance
Lavinia Fontana, huile sur toile, 1600 – 1610, Madrid, Fundación Casa de Alba

Lavinia Fontana (née en 1552 à Bologne, morte en 1614 à Rome) est issue d’une famille bolonaise. Prospero Fontana, son père, était un peintre maniériste (fortement inspiré par Pontormo) reconnu de la contre-réforme, il travailla notamment pour le pape Jules III. Sa fille s’est donc formée dans son atelier, ce qui lui donna l’occasion de rencontrer non seulement d’autres artistes mais aussi des collectionneurs et mécènes.

Cet article est réservé aux abonnés Premium