2 min read

Michael Borremans, Girl with duck

Michaël Borremans "Girl with duck" en vente chez Sotheby's London. Une œuvre très représentative du travail de l'artiste peintre belge.
Michael Borremans, Girl with duck

« Girl with Duck » de Michaël Borremans chez Sotheby’s

« Girl With Duck » Une œuvre de Michaël Borremans remarquable par son économie de moyens.

Tout d’abord un quasi monochromatisme se caractérisant par une variation de jaunes, blancs et gris  qui sont comme des déclinaisons du canard en céramique. Cet effet d’unité concentre l’attention sur le visage de la jeune fille à la carnation rosée et brillante telle une céramique précisément.

La composition est tout aussi dépouillée. Elle est centrale et frontale. Il y a très peu d’accessoires, lesquels sont d’ordre théâtral et plutôt indéfinis. Un panneau à droite agit comme un réflecteur dont la grande masse plus claire dirige l’oeil vers le personnage féminin au regard de défi. A gauche il y a un meuble, assez difficile à identifier, mais dont la partie supérieure blanc cassé semble pointer vers la poterie tenue par le modèle. Le sol, à la teinte claire, est très présent. Il agit comme un fond qui augmente le contraste et met en valeur les ballerines de la jeune femme.

L’exécution de l’ensemble est subtil dans le travail sur la lumière et le traitement des surfaces plastiques traitées en tant que « réflecteur ». Mais c’est aussi assez violent, voire brutale dans la touche appliquée à grands coups de brosse.

Cet article est réservé aux abonnés Premium