2 min read

Song Hyun-Sook

Song Hyun-Sook est une artiste coréenne qui utilise la tempera pour faire advenir des œuvres qui se situent entre le minimalisme occidental et le haiku.
Song Hyun-Sook

Peindre comme une ascèse

Song Hyun-Sook est une artiste peintre coréenne, (Corée du Sud, 1952, vit en Allemagne), qui utilise la tempera (jaune d’œuf et pigment) pour faire advenir des œuvres qui se situent entre le minimalisme occidental et une figuration allusive qui se rattache à la tradition des peintres calligraphes asiatiques.

song hyun sook, korean, painting, tempera, haiku
© Song Hyun-Sook. Courtesy Ditesheim & Maffei Fine Art.

En effet, Song Hyun-Sook exécute ses œuvres en un nombre de gestes minimaux à l’instar d’un Chu Ta ou Shitao, parmi d’autres.

Elle compare elle même ses tableaux à des « Haiku » d’où provient cette dimension narrative condensée aussi bien dans les gestes que l’anecdote qui doit se réduire à un moment singulier, une hecciété. Sur ce dernier point elle se rapproche de l’artiste japonaise vivant également en Allemagne Chiharu Shiota. On sent cette tension de l’exécution qui consiste à peintre d’une traite avec un seul coup de brosse ou quelques-uns mais connectés dans la continuité du geste. Les titres des œuvres reflètent cette intention, “One brushstroke”, “Ten brushstrokes”, etc.

Cet article est réservé aux abonnés Premium