Clicky

Oskar Kokoschka, et la poupée d'Alma Mahler ou l'amour "fou"

Oskar Kokoschka et Alma Mahler connurent une passion dévorante et vouée à l'échec. Le peintre expressionniste se libera de son obsession à travers une étrange poupée grandeur nature de son ancienne maitresse

Oskar Kokoschka, et la poupée d'Alma Mahler ou l'amour "fou"

Oskar Kokoschka et Alma Mahler, une passion dévorante

Oskar Kokoschka fait la connaissance d’Alma Mahler en 1912 à Vienne dans un climat de « joyeuse apocalypse ».

C’est ainsi que Hermann Broch décrit la Vienne de l’époque. Alma Mahler est alors veuve de Gustav Mahler décédé le 18 mai 1911 avec lequel elle a entretenu une relation faite de renoncements. Son époux lui écrivit « Tu n’as désormais qu’un métier : me rendre heureux ! ».

Alma Mahler
Alma Mahler

Elle renonce à ses velléités de compositrice talentueuse pour se consacrer entièrement à son mari. Gustav Mahler est certes un époux aimant mais affectivement distant, inhibé, accaparé par son œuvre. Elle s’ennuie et dépérit, s’adonne à la boisson.

Avant son mariage elle menait une vie frivole de jeune fille riche et mondaine. Elle eut notamment une relation platonique avec Gustav Klimt à qui elle doit son premier baiser lors d'un voyage à Gênes en 1899. Le compositeur Alexandre von Zemlinsky succédera à Klimt dans le cœur de la jeune fille. Il y eut d’autres aventures légères.


En 1910, Alma rencontre un jeune architecte très prometteur, Walter Gropius. Elle répond avec force à la passion de ce dernier et trompe Gustav Mahler qui l’apprend accidentellement par une missive adressée à son amante mais libellée au nom du mari trompé. Acte manqué ou délibéré ? Impossible de savoir.

Gustav Mahler tente de reconquérir sa femme mais la maladie l’emporte. Il meurt à Vienne d’une endocardite.

Alma et Gustav Mahler
Alma et Gustav Mahler


Quelques temps plus tard, le peintre Carl Moll incite la jeune veuve à se distraire, à renouer avec une vie mondaine. Il convie Oskar Kokoschka à une soirée chez le beau-père d’Alma Mahler.

C’est en avril 1912, 11 mois après la perte de son mari, dont elle porte encore le deuil, qu’Alma Mahler fait la connaissance d’Oskar Kokoschka dont elle est l’ainée de sept ans.

Oskar Kokoschka. Doppelbildnis Oskar Kokoschka und Alma Mahler. 1912.
Oskar Kokoschka. Doppelbildnis Oskar Kokoschka und Alma Mahler. 1912.

Elle chante pour lui seul la mort d’Isolde. Prémices pour le moins prémonitoires, tant la relation sera un tumulte, où, Éros et Thanatos ne cessent de se confronter, tout du moins aux yeux de Kokoschka.

Les délicieuses évasions d’Alma et Oskar

L’idylle commence donc. Elle durera deux années. Une relation orageuse où Oskar Kokoschka se montrera possessif, extrêmement jaloux, dévasté par l’idée de perdre une femme indépendante, torturé par le narcissisme exacerbé de sa maîtresse ainsi que ses supposés mensonges et manipulations ou infidélités (en l'occurrence avérées ; Kokoschka n’était pas en reste !).

Alma Mahler
Alma Mahler


Elle est elle-même excessive dans ses passions éphémères, frivole et pénétrée avec ravissement de son rôle d’égérie.


Ce sont "délicieuses évasions" romanesques qu’Alma Mahler vit en inspiratrice de grands créateurs à défaut de pouvoir, en tant que femme, à cette époque totalement dominée par les hommes, assouvir son talent de compositrice.


Durant ces trois années de passion déséquilibrée, Alma ne peut ni ne veut satisfaire les exigences démesurées du peintre. Elle ne sait ni le garder ni le perdre. La relation oscille entre moments fusionnels et fuites.

Épuisée par l’amour exacerbé d’Oskar Kokoschka, elle poursuit en parallèle sa relation avec Walter Gropius — rien moins que le fondateur du Bauhaus — un homme plus posé, plus "raisonneur".

Le Bauhaus – de quoi s’agit-il, au juste ?
Cent ans après l’ouverture du Bauhaus cette école d'art reste toujours bien présente dans le monde entier notamment dans le design et l'architecture

Bauhaus


Après deux années de tumultes elle décidera de tourner définitivement la page de cette relation dont elle dira dans ses mémoires qu’elle avait été la plus puissante, la plus sincère et entière.


Alma Mahler quitte Kokoschka la nuit de la Saint-Sylvestre 1914 après une dernière nuit d’amour alors que l’Europe s’embrase et que son amant s’apprête à partir pour la guerre.

Elle nota dans son journal intime (réécrit et largement auto-censuré) : « Oskar Kokoschka est devenu pour moi une ombre étrangère. Il ne m’intéresse plus en rien. Et pourtant, je l’ai aimé ! ».


Le 18 août 1915 Alma Mahler épouse Walter Gropius qu’elle n’avait jamais cessé de fréquenter. Elle en divorcera en 1920 pour vivre avec le romancier Franz Werfel qu’elle épousera en 1929.

Oskar Kokoschka
Oskar Kokoschka

Alma Mahler sublimée

Cette période de passion débridée fut aussi pour Oskar Kokoschka extrêmement féconde.

Il produisit une quantité phénoménale de dessins, aquarelles, des éventails peints ornés de portraits d’Alma, des lithographies en particulier la série Christophe Colomb Enchaîné où l’on peut voir le récit contant la rencontre de deux amants. Kokoschka aurait tiré son inspiration d’un film sur le navigateur génois vu avec son amante.

Oskar Kokoschka. 
Die WindsbrautThe Wind's Bride (The Tempest)
La Fiancée du vent. 1913.
Oskar Kokoschka. Die WindsbrautThe Wind's Bride (The Tempest) La Fiancée du vent. 1913.

Parmi les pièces que sa passion pour Alma suggéra se trouve bien entendu le plus fameux des tableaux de l’artiste : La « Fiancée du vent », réalisé après un séjour à Naples dont la veuve de Gustav Mahler dira qu’il avait été une période d’apaisement, de liberté et de bonheur ample.

La « Fiancée du Vent » représente l’union d’un couple — des fiancés — cernés par des flots déchainés, l’homme éveillé, saisi par l’angoisse, enlace la femme chérie paisiblement endormie, la tête posée sur son épaule gauche. Le tumulte de leur passion menace leur union. Elle menace les "fiancés".

Expressionnisme et néo-expressionnisme
Avatars et péripéties de l'expressionnisme

expressionism


On compte par ailleurs six portraits d’Alma Mahler. Mais aussi des poèmes accompagnés d’illustrations, ainsi que des pièces et des centaines de lettres.

Free Trial

Créez un compte et accédez au contenu Premium gratuitement durant 5 jours.

Accès gratuit au contenu Premium