2 min read

Ren Hang et Ryan McGinley, un soupçon de plagiat !

Ren Hang le très fameux photographe poète chinois voit son originalité proclamée remise en cause par un amateur averti.
Ren Hang et Ryan McGinley, un soupçon de plagiat !

Ren Hang et Ryan Mcginley, des similitudes troublantes

Jean-Jacques Naudet, Directeur de la publication du magazine online l’Œil de la Photographie relaie les observations d’un amateur averti de photographie qui a relevé de bien étranges similitudes touchant le travail de Ren Hang.

En effet, un certain Lucien Y., qui conserve donc l’anonymat, remarque, lors de sa visite de l’exposition « Love, Ren hang » (voir notre article) à la Maison Européenne de la photographie, des clichés correspondant au détail près à des images de Ryan McGinley, Robert Mapplethorpe ou Guy Bourdin.

Le défunt jeune prodige de la photographie chinoise ne se cachait pas de sa dette à l’égard de Nobuyoshi Araki ou Terry Richardson, on pouvait également noter une filiation directe à Robert Mapplethorpe, mais les comparaisons établies par Lucien Y. indiquent un probable plagiat. Ce qui n’entache pas l’ensemble de la production du photographe chinois, mais relativise, pour le moins, sa singularité.

Pour en juger voir le court article de Jean-Jacques Naudet : « Ren Hang Un plagiat majeur. »

Parmi les quelques photographies incriminées celle-ci qui reproduit d’assez près cette autre de Ryan McGinley réalisée pour « Edun Spring/Summer 2012 collection ».

Cet article est réservé aux abonnés Premium