5 min read

Anders Zorn la lumière des sensations

Anders Zorn est un artiste peintre suédois contemporain des impressionnistes qui a pratiqué une peinture virtuose des sensations et de la lumière.
Anders Zorn la lumière des sensations

Anders Zorn l’hyper-réalisme des sensations

Anders Zorn est né en 1860 à Mora un petit village suédois, il grandit dans une famille modeste. Après une formation à l’Académie royale des arts de Stockholm il quitte la Suède et voyage en Espagne, Turquie, France pour s’installer un temps à Londres où il connaît un succès fulgurant et deviendra la coqueluche de la grande bourgeoisie. Sa renommée finira par s’étendre jusqu’aux Etats Unis où les présidents eux-mêmes demanderont à être portraiturés.

anders zorn, exposition, paris, petit palais, artiste peintre, suede
© Anders Zorn. Musée du Petit Palais, 2017.

Anders Zorn le virtuose

La première chose qui frappe s’agissant de ce personnage hors norme et de l’exposition au Petit Palais qui lui est consacrée est son extraordinaire virtuosité qu’il s’agisse des aquarelles ou des peintures à l’huile.

La facture est extrêmement libre et économe mais toujours juste dans l’effet recherché notamment dans la transposition picturale de la lumière naturelle, artificielle ou réfléchie. L’on passe de proche de l’œuvre à une distance plus globalisante de touches très architecturales, vives et schématiques à un illusionnisme très précis des volumes et des impacts et tonalités de la lumière directe ou ambiante.

Tout est donc rendu avec très peu de moyen, peu de tons, une gamme de couleurs toujours restreinte sans modulation et des volumes seulement esquissés par de grands coups de brosses assez épaisses aux empâtements très dynamiques. Pourtant à la bonne distance c’est presque, en osant l’anachronisme, hyper-réaliste.

anders zorn, exposition, paris, petit palais, artiste peintre, suede
© Anders Zorn. Musée du Petit Palais, 2017.

Cet article est réservé aux abonnés Premium